Les Plantes et leurs propriétés physiques, psychiques et spirituelles

Les Plantes sont des ingrédients principalement végétaux. Leur efficacité repose simultanément sur les propriétés physiques et symboliques des végétaux, non seulement sur la constitution objective de ceux-ci, mais aussi sur la façon dont elle est ressentie, comprise et respectée par des esprits entrant en interaction avec elle, et sur le rituel de leur collecte, de leur préparation et de leur administration à un malade.

Les Plantes peuvent servir aussi à des ablutions ou aspersions. Après avoir été froissés (cas des feuilles) ou hachés (cas plus rare des racines) et déposés dans un pot où l'on verse de l'eau, ils sont habituellement utilisés en macérations appelées amatsi ("eau d'ama"). Cependant, certains d'entre eux sont parfois intégrés à des savons qu'une personne a plus de facilité à rapporter chez elle. Leur préparation comporte des paroles d'adresse et de respect suivies de demandes stéréotypées d'expulsion de la maladie ou du malheur, d'instauration de la santé, de la paix, de la prospérité, etc., éventuellement complétées par des libations d'eau et d'alcool. Elle est parfois appuyée par des crachements de grains de mil ou de maïs (en vue d'un apaisement ou d'un enrichissement) ou même de petite cola et de poivre de guinée (en vue d'une protection), et peut alors exiger l'immolation d'une volaille. Cependant, un usage de poivre et de sang indique qu'il ne s'agit plus de simples amatsi ( amatsi gbolo) mais d'amatsi de vodu ou de kpöli d'Afa pour la réussite desquels l'appui du vodu ou du kpöli est sollicité, devant être préparés par un hunö du vodu concerné ou par un géomancien.

Un sujet est généralement invité à se laver avec une telle préparation à laquelle on prête le pouvoir de contrarier, repousser et emporter jusqu'en terre les influences nocives qu'il subit, tout en lui attirant inversement de bonnes influences. Lorsque l'influence à combattre prend origine dans son propre corps ou a réussi à s'y introduire, il lui est recommandé d'en boire aussi quelques gorgées.

mais on peut également en asperger des lieux d'habitation, de réunion ou de passage pour les purifier en particulier de toute imprégnation subtile par un évènement regrettable (discorde, accident, décès, etc.)

Ce ne sont plus les substances matérielles dissoutes dans l'eau, qui sont censées produire l'effet attendu, mais des "souffles" ayant été véhiculés dans les plantes par la sève comme ils le sont dans le corps des animaux par le sang. L'eau ne leur tient lieu que de support absorbant.

Sur simple appréciation du cas par le guérisseur ou prescription divinatoire, les Plantes sont utilisés de la sorte pour traiter de nombreux troubles physiques, psychiques et spirituels.

 

GRAND MAITRE SPIRITUEL MEDIUM VOYANT OGOU

CONTACTS

Tel: +229 96 94 33 38

E-mail: mediumogou@hotmail.com